Découvertes et inventions qui ont changé le monde...

Un bébé en bouteille

par Claudia Paradis et Katy Robitaille
École Présentation de Marie, Granby


Aspects historiques

Le premier succès de la fécondation in vitro est survenu en juillet 1978 avec la naissance de Louise Brown. Celle-ci est née à Oldham en France dans l'hôpital où elle avait été conçue in vitro. Suite à cette réalisation, des Australiens de la Monash University autorisèrent de donner naissance à Candice Reed l'année suivante. Ensuite vint au monde Amandine grâce au travail de Jacques Testart et de René Frydman de l'hôpital Antoine-Béchère en France. Depuis, plusieurs enfants sont nés in vitro et les chercheurs cherchent à améliorer les chances de succès.

Aspects scientifiques

La fécondation in vitro est une technique de reproduction permettant aux femmes stériles d'avoir des enfants. La technique consiste à prélever un ou plusieurs oeufs (ovules) et de les féconder à l'extérieur du corps de la femme. Le processus débute par la stimulation, par injection quotidienne d'hormones afin de provoquer la croissance de plusieurs ovocytes. Une fois prélevés, les ovocytes sont placés dans un milieu liquide spécifique auquel on ajoute le sperme qui a été préparé. Pendant 18 heures, l'ensemble est laissé en incubation. Par la suite, les oeufs sont transférés et examinés pendant 40 heures. Si ces derniers ont été fécondés et se développent normalement, les embryons sont introduits dans l'utérus de la femme. Si on a plus de 4 embryons, le couple à la possibilité de les conserver par cryoconservation.

Impacts sur la société

Les spécialistes ne sont pas encore en mesure d'évaluer les impacts sociaux et individuels que cette pratique aura sur la société. Certains disent que l'infertilité est une maladie et que toute maladie a droit d'être guérie. Par contre, le gouvernement Suisse veut interdire la fécondation in vitro pour une procréation respectant la dignité humaine. D'autres gouvernements parlent de passer une loi.

Que pense la société à propos de la fécondation in vitro? La plupart des femmes sont en accord avec le fait qu'une femme a le droit d'avoir un enfant d'une façon ou d'une autre. Mais certaines autres sont en désaccord puisque si Dieu les a créées sans la possibilité d'avoir des enfants, et bien qu'il le soit ainsi disent-elles. C'est à croire que ce sujet prend de l'expansion et crée des débats entre individus.

 

Bibliographie

«Fécondation in vitro (FIV)». Encyclopédie Encarta 2000 [CD-ROM]. Microsoft Corporation, 1999.

CORBEIL, Francine, et André Gosselin. (Page consultée le 3 avril 2002). Lettre à Mme Marois, [En ligne]. Adresse URL: http://www.andregosselin.com/Lettre%20%E0%20Mme%20Marois.html

GAUTHIER, Philippe. (Page consultée le 12 avril 2002). Le premier bébé-éprouvette a 21 ans, [En ligne]. Adresse URL: http://www.cybersciences.com/cyber/3.0/n1365.asp

MAIRESSE, Yves. (Page consultée le 12 avril 2002). La fécondation in vitro et la régulation hormonale, [En ligne]. Adresse URL: http://home.worldonline.be/~mairesse/bio5/ch4.htm

MOY, Dr Ludovic. (Page consultée le 12 avril 2002). La fécondation in vitro : Pourquoi ? Pour qui ?, [En ligne]. Adresse URL: http://www.doctissimo.com/html/sante/femmes/sa_1635_fecond_invitro.htm

 


Validation du contenu: Annette Latour-Briand
Révision linguistique :
Annette Latour-Briand
Retour aux mosaïques


Page mise à jour : le 30 mai 2002
© CyberScol